Homepage

Editorial

La traditionnelle journée du personnel de notre mutualité à l’occasion de la nouvelle année a eu lieu le 25 janvier. 

(L'assemblée pendant l'intervention de Joël Thiry, secrétaire général de la FGTB-Luxembourg et vice-président de la MSL)

Des partenaires indépendants et le personnel d’associations partenaires comme Point de Mire (optique), les FPS, l’ASPH, Au Fil des Jours (soins palliatifs), Netlux (titres-services) et Choisir (planning familial) étaient également présents. La journée du  personnel de la Centrale de Services à Domicile – Luxembourg, également partenaire de la MSL, aura lieu dans les prochains mois.

Se mobiliser pour le climat mais aussi pour une justice fiscale et une justice sociale!

J’ai accueilli les 250 personnes présentes en leur présentant les vœux et les remerciements du conseil d’administration pour le bon travail accompli en 2018 dans un contexte toujours plus difficile pour bon nombre d’affiliés : accès plus difficile aux soins de santé, baisse du pouvoir d’achat, montée des inégalités, disparition de services publics de proximité, etc.

J’ai insisté également sur la nécessité, à l’exemple des jeunes, de se mobiliser pour la défense du climat, un combat inséparable toutefois de la lutte contre les inégalités et pour de véritables justices sociale et fiscale.

Une mutualité qui tient le cap!

Cette journée a débuté par une matinée studieuse au cours de laquelle Thierry Chamberland, directeur adjoint et responsable financier a livré des informations précieuses sur la santé financière de notre mutualité (bonne!), le nombre d’affiliés

Séances du Conseil communal

Me voici reparti pour la rédaction du compte rendu de quelques séances du conseil communal, une contribution à l’information via l'Annonce de Vielsalm et salm.be qui se terminera bien avant la fin de la législature.

Une petite mise au point...

À la suite de remarques que m’a adressées un éminent conseiller de la majorité, j’en profite pour rappeler aux lectrices et lecteurs qu’il ne s’agit pas d’un compte rendu officiel, mais d’une contribution « journalistique » personnelle avec ce qu’elle peut comporter d’oublis ou d’interprétations personnelles. 

Il m’arrive de mettre en évidence un point plutôt qu’un autre dans la présentation notamment, c’est évidemment une question de choix personnel. 

À propos du CRAC, des investissements communaux et du bâtiment des Finances

L’échevin des Finances, Thibault Willem : « Le dernier gros emprunt financé via le CRAC, le Centre régional d’aide aux communes, est arrivé à échéance le 31 décembre 2018. Au 1er janvier 2019, il restera à rembourser un montant de 76.000 euros, reliquat de deux emprunts contractés en 2004-2005. 

On vous propose d’effectuer immédiatement ce remboursement. Ainsi, la Commune ne dépendra plus du CRAC pour la gestion de ses investissements et sa capacité d’emprunt. »

Comme je l'ai souligné dans l'Annonce de Vielsalm lors de la publication de cette première partie de mon compte rendu, la lecture peut en paraître ardue, mais cela reste un bon moyen d’y voir un peu plus clair dans les enjeux de la gestion communale et les points de vue des uns et des autres.

Qu’il me soit permis de présenter aux internautes, lectrices et lecteurs de ce compte rendu ainsi qu’à leurs proches, mes vœux de bonheur et de bonne santé !

Le budget communal 2019

Il y a un budget communal qui comprend un service ordinaire (les dépenses de personnel et de fonctionnement, les transferts et subsides, les charges de la dette et les recettes