Les dernières chroniques de Salm.be

Conseil communal du 8 juin 2015 (suite)

Voici la suite de mon compte-rendu de la séance du 8 juin 2015 telle qu'elle a été publiée dans l'Annonce de Vielsalm.

Compte communal 2014

C’est Madame Laurence De Colnet, la Directrice financière, qui présente le compte à l’aide d’explications et de tableaux détaillés dont tous les conseillers souligneront la clarté.

Le compte communal qui reprend l’état des recettes et des dépenses de l’exercice 2014 arrêté au 31 décembre de la même année.

Au budget ordinaire, les dépenses réellement effectuées s’élèvent à 9.584.157 euros. Dans les dépenses on peut relever tout particulièrement les dépenses de personnel : 3.890.838 euros, soit 40,60 % des dépenses, les dépenses de fonctionnement : 2.195.791 euros, soit 22,91 % des dépenses, les dépenses de transfert : 2.061.129 euros, soit 21,51 % des dépenses, les dépenses de dette : 1.426.397 euros, soit 14,88 % des dépenses.

Vivalia et sa restructuration hospitalière au menu du Conseil communal de Vielsalm!

Voici la première partie de mon compte-rendu de la séance du 8 juin 2015 telle qu'elle a été publiée dans l'Annonce de Vielsalm.

Avec un copieux ordre du jour! Qu’on en juge : comptes 2014 de la Commune et du CPAS, modifications budgétaires (Commune et CPAS), assemblées générales des intercommunales, marchés publics, le plan Vivalia 2025, etc., etc.

Je vous invite à lire le compte-rendu qui suit à propos du plan Vivalia 2025 mais aussi à voir ou revoir le débat organisé par TV Lux et qui a opposé nos deux spécialistes Jean-Bernard Gillet (pour Vivalia 2025) et Alain De Wever (pour le plan bis défendu notamment par les Arlonais). Vous trouverez le lien à la suite de mon compte-rendu. Une belle initiative de TV Lux!

Restructuration des hôpitaux luxembourgeois et plan Vivalia 2025

Je consacrerai la première partie de ce compte-rendu à la rencontre avec le docteur Jean-Bernard Gillet, directeur général adjoint aux affaires médio-hospitalières de Vivalia. Originaire d'Anloy, Jean-Bernard Gillet a notamment dirigé le service des urgences du CHU Mont-Godinne et de l’hôpital universitaire de Leuven. Il est aussi professeur de médecine urgente à la KUL (Katholieke Universiteit Leuven) et président du Conseil national des secours médicaux d'urgence.

Les dons pour le Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne sont déductibles fiscalement!

L'ASBL Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne a reçu, il y a quelque temps, une bonne nouvelle: elle est agréée jusqu'en 2019 comme association bénéficiant de la déductibilité fiscale des dons.

Intervention de l'hélico médicalisé de Bra-sur-Lienne à Salmchâteau

Le samedi 20 juin 2015, vers 16h, l'hélico médicalisé du CMH de Bra-sur-Lienne est intervenu à Salmchâteau, route de Cierreux, à quelques dizaines de mètres d'un accident de la route. Mon frère Claude passait par là et a réalisé la petite vidéo que voici.

Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne: activité et comptes 2014, importance de la carte d'affiliation!

Voici quelques nouvelles du Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne glanées dans les communiqués du CMH et lors de la dernière séance du conseil d’administration.

Le SMUH (le service médical d’urgence par hélicoptère) du CMH de Bra-sur-Lienne a effectué 1002 missions en 2014 dont 894 missions primaires (des missions assurées sur réquisition du service 112 qui a considéré l’hélico médicalisé du CMH comme moyen de secours le plus rapide et le plus adapté).

Si l’on ajoute les interventions avec le SMUR terrestre, c’est un total de 1131 missions qui ont été réalisées en 2014 par le CMH dont 798 en Province de Liège, 319 en Province de Luxembourg et 14 en Province de Namur.

(Photo page FB Centre Médical Héliporté) L’hélico est mobilisé pour les situations les plus graves selon les indications recueillies sur place et transmises au service 112 (l'hélico et son équipe ne peuvent quitter Bra-sur-Lienne sans le feu vert du 112).

Où se pose l'hélico du CMH en intervention ? À moins de 100 m du patient dans 85 % des cas. Et 6 fois sur 10, le pilote atterrit avec l'équipe médicale au même endroit que les autres services de secours. 

 Quand on fait le bilan médical des interventions de l’année écoulée, un indicateur ne trompe pas, celui des intubations andotrachéales. En 2014, le taux de patients dont l’état lors de la prise en charge médicale a nécessité une intubation endotrachéale est de 16 %. Ce taux est largement supérieur à la moyenne enregistrée au niveau du pays par les SMUR (terrestres). 

 Le coût de l’intervention de l’hélico

Le coût d’une intervention se calcule à la minute de vol réel. Au rapport d’activité 2014, elle affiche un compteur de 110,59 euros. Ce montant est le rapport mathématique entre l’enveloppe totale des charges de fonctionnement du service (trois millions d'euros) et le nombre d’heures de vol effectuées en cours d’année. 

La durée moyenne d’une mission en hélicoptère est de 28 minutes. Le coût réel moyen de chaque mission est de 3095 euros.

Bibliothèque publique de Vielsalm: prêt de livres à domicile

Rien à voir avec la finance, ni les banques... mais plutôt avec la littérature et plus particulièrement avec la bibliothèque publique de Vielsalm. Un service que vous ne connaissez peut-être pas? Et oui et en plus un service gratuit. Vous payez juste la location du livre. 50 cents par livre pour un mois de location. Étonné ? Mais oui, cela existe encore. Vous n'y croyez pas ? Il y a anguille sous roche ? Rien du tout. Foi de lecteur. Promis, juré !

Intéressé? Un seul n° de téléphone, celui de notre bibliothèque 080 21 70 45.

14-18, de belles commémorations à Vielsalm!

Il y a eu évidemment le magnifique spectacle présenté par la troupe "Les Acteurs d'un soir" de Rencheux (pour revoir quelques photos, cliquez ici).

Et bien d'autres initiatives comme celles que je vous présente aujourd'hui.

Exposition « La Grande Guerre à Vielsalm et environs »

Antoine Becker n’est plus conseiller communal !

Sa démission a été actée lors de la séance du Conseil communal de ce lundi 8 juin 2015. Un ennui de santé a eu raison de son engagement communal, un ennui, comme il l’écrit dans sa lettre de démission, « qui nécessite un changement d’activité, afin de diminuer ma charge de stress et de bénéficier d’un peu plus de sérénité. » Un bon choix, Antoine !

Conseil communal du 4 mai 2015 (3e et dernière partie)

Voici la dernière partie de mon compte-rendu telle qu'elle a été publiée dans l'Annonce de Vielsalm.

Carrière de la Ronce. Subside au comité de défense des citoyens de Provedroux

Le Comité de défense des citoyens de Provedroux a introduit un recours contre l’arrêté du Collège provincial autorisant la SA Carrière Calcaire Lambrighs à aménager un dépôt d’explosifs sur le site de la carrière de la Ronce.

La réouverture éventuelle de cette carrière a déjà fait l’objet de débats parmi les conseillers communaux, lesquels ont manifesté leur désaccord à l’égard d’une telle réouverture.

Les macralles, Manneken-Pis et Bruxelles : une rencontre mémorable !

Le samedi 30 mai 2015, à  l’occasion du 60e anniversaire du groupement des macralles du Val de Salm, le Manneken-Pis s’est vu offrir un costume de macralle. Il était temps de renouveler le costume offert le 31 août 1963 !

Pour l’occasion, les macralles accompagnées par « li Neûr Bo » et « l’èmacralé » (notre garde-champètre ou « champète ») sont descendues en force sur la Capitale, à la grande surprise de nombre d’habitants et de touristes.

Sur place, la délégation salmienne a été reçue par d’éminents représentants du folklore bruxellois, des membres de l’Ordre des Amis de Manneken-Pis et de l’« Orde van de Brusselse Moestasje ».  

(Les « neurès bièsses » en ont profité pour introniser « baron des Frambâches » Edmond Vandenhaute, président de l’Ordre des Amis de Manneken-Pis et le ministre wallon René Collin)

René Collin et Edmond Vandenhaute sont tous les deux passés par les épreuves habituelles : ils ont dégusté « li tcha-tcha » et enfourché « li ramon » pour prononcer la phrase rituelle qui fait des intronisés des emmacrallés pour toujours : « Sôte, Mirôte, oût hayes èt bouchons ! ». 

Cette dernière épreuve s’est révélée bien difficile pour Edmond Vandenhaute, « echte Brusseleir » s’il en est, mais bon, la Grande macralle qui veillait au bon déroulement de cette intronisation n’a pas été trop exigeante.)

Avant de boire un petit « hèna », il y a eu les discours ventant les attraits de Vielsalm et un bel échange humoristique entre le « champète » et le président de l’Ordre des Amis de Manneken-Pis.

Les macralles et le manneken-Pis

Voici le lien vers le reportage que TV Lux a consacré à la rencontre rencontre entre les macralles de Vielsalm et le Manneken-Pis ainsi que quelques photos.

Jacques Gennen

http://www.tvlux.be/video/les-macralles-ensorcellent-manneken-pis_19265.html?fb_ref=Default&fb_source=message

À Vielsalm, 100e anniversaire de la Guerre 14-18 et jeu scénique avec « Les Acteurs d’un soir »

14 – 18, c’est bien sûr la guerre des tranchées, des batailles comme celles d'Ypres ou encore les boucheries guerrières comme celle de la bataille de la Somme, des boucheries provoquées parfois par les ordres débiles de certains officiers.

Conseil communal du 4 mai 2015 (suite)

Voici la suite de mon compte-rendu de la séance du 4 mai 2015 du Conseil communal de Vielsalm telle qu'elle a été publiée dans l'Annonce de Vielsalm.

Opération de développement rural: le rapport annuel 2014

 Le rapport annuel sur l’opération de développement rural pour l’année 2014 a été validé par la CLDR, la Commission locale de développement rural, le 20 avril 2015. Il appartient au Conseil communal de l’approuver. 

Plus de 88 projets ont été étudiés et retenus au fil des nombreuses réunions qui, depuis 2005, ont rassemblé les représentants de la population qui ont répondu aux appels publics en vue de la constitution de la CLDR et des groupes de travail. 

Ces projets vont de la réalisation d’un four à pain à Burtonville, de la restauration et de la mise en valeur d’éléments du petit patrimoine à des dossiers plus conséquents comme l’implantation d’une turbine hydroélectrique en aval du plan d’eau et l’aménagement de l’ancien bâtiment Belgacom en maison rurale et logements « tremplins ». 

Le premier échevin Joseph Remacle, également président de la CLDR, présente et commente ce rapport.

Avril-Mai 1945: hommage au 12e Bataillon de Fusiliers "Remagen" et à ses volontaires de guerre salmiens

(Belle photo de Gaston Blanchy prise lors d'une reconstitution de combats à Rencheux-Vielsalm)

Gilbert Maréchal de Goronne, mort au combat à Remagen, le 21 avril 1945,faisait partie du 12e bataillon de Fusiliers.

A Vielsalm, distribution de chèques par les services clubs (Taliki's 41)

C’était ce 22 mai 2015 dans le beau restaurant de la SCFS La Table des Hautes Ardennes.

Taliki’s 41, c’est d’abord un club féminin et c’est aussi la réunion de quatre services clubs bien connus : la Table Ronde 98, le Lion’s Ourthe & Salm, le Kiwanis Club Vielsalm et le Club 41 de Vielsalm.

En séance du Conseil communal du 4 mai 2015: débat sur le projet de traité transatlantique !

Voici mon compte-rendu, tel qu'il a été publié dans notre hebdomadaire local, L'Annonce de Vielsalm.

Quoi ? Un débat sur ce machin ? En quoi cela peut-il intéresser Vielsalm et ses habitants ? 

Au cours de la séance du Conseil communal de Vielsalm du 4 mai 2015, il a été question de gestion et de tri des déchets, de l’opération de développement rural, de la carrière de la Ronce, de l’expulsion d’une famille de demandeurs d’asile, mais aussi du projet de traité transatlantique, de partenariat transatlantique de commerce et d’investissement que l’on désigne par l’acronyme anglais TTIP (et que d’autres appellent PTCI ou TAFTA…).

Je vais commencer par le débat sur le TTIP. C’est le plat de résistance du menu de la séance. 

Ce projet de traité intéresse chacun de nous car il peut bouleverser notre vie quotidienne en remettant en cause certains de nos acquis en matière sociale, culturelle ou de santé s’il est adopté…

Certes, la motion adoptée par le Conseil communal ne va pas avoir de l’influence sur la suite des événements mais il était bon qu’au Conseil communal de Vielsalm comme dans bien d’autres pouvoirs locaux et organisations politiques et socioculturelles, on débatte  de manière critique de ce projet de traité. 

Motion sur le projet de traité transatlantique (TTIP)

Un mot d’abord sur ce TTIP et sur les intentions de l’Union européenne, avant d’en arriver au débat.

Vielsalm, première commune touristique luxembourgeoise!

(A gauche, Ino Van Swieten, le directeur du Sunparks-Ardenne de Vielsalm lors de la visite du ministre René Collin à Vielsalm, le 15 mai 2015)

Si l’on en juge d’après les nuitées touristiques déclarées (dernier chiffre annuel connu : 369.000 nuitées), Vielsalm détrône Durbuy de la première place au top des communes touristiques luxembourgeoises !

Outre les hôtels, les gîtes, les secondes résidences et les campings, ce sont évidemment nos villages de vacances (« Les Doyards » de la société Ourthe et Somme et surtout le Sunparks-Ardenne de la société Pierre et Vacances) qui fournissent le plus gros des nuitées.

L’ancien bourgmestre Marcel Remacle a laissé évidemment une empreinte marquante sur le développement touristique salmien en parvenant à concrétiser deux grands projets : l’aménagement du plan d’eau et la création du village de vacances de Golonfa qui deviendra par la suite le Sunparks et, demain, le Center Parks de Vielsalm.

Des opérateurs comme le Syndicat d’initiative et la Maison du tourisme font une promotion efficace de notre commune et de ses attraits touristiques caractéristiques de la Haute Ardenne comme son relief tourmenté, ses forêts, ses rivières, ses beaux villages et ses tables accueillantes.

Le comité des fêtes, l’association des commerçants et bien d’autres acteurs du secteur associatif créent des événements et des animations qui attirent également les touristes.

Et tout cela avec l’aide des instances communales, de l’Agence de Développement Local et, bien entendu, de la Région wallonne dont les différents ministres du tourisme, MR, PS ou Cdh, ont bien soutenu les projets locaux !

Dernier dossier ayant fait l’objet d’un subside conséquent de la Région wallonne : celui de l’aménagement en maison du terroir du corps de logis attentant à la Maison du tourisme et qui bénéficiera d’un subside de 175.000 euros, comme l’a annoncé, entre autres bonnes nouvelles, le ministre René Collin lors de sa visite à Vielsalm le 15 mai 2015.

L’avenir de nos villages de vacances

Les deux villages sont à la croisée des chemins. S’il est trop tôt pour évoquer les changements qui pourraient intervenir pour le village d’Ourthe et Somme, on en sait un peu plus sur l’avenir du Sunparks-Ardenne de Vielsalm.

Plaisir des sens, plaisir d'écrire, plaisir de lire...

(De gauche à droite, Monique Lignoul, Bernadette Crahay et Isabelle Grandjean, trois gourmandes amoureuses de leur village et de ses habitants)

La bibliothèque publique de Vielsalm et les échevines Nele De Corte et Stéphanie Heyden recevaient ce jeudi 23 avril 2015 les auteures du livre « Petit-Thier au cœur et au ventre » (Bernadette Crahay, Isabelle Grandjean et Monique Lignoul) ainsi que l’écrivaine Christine Van Acker.

Le livre de nos trois auteures salmiennes n’est pas seulement un livre de belles recettes inscrites dans le cœur et l’histoire personnelle d’une cinquantaine d’habitantes et d’habitants de Petit-Thier, de tous les âges ou presque.

C'est aussi un livre de saveurs et d’émotions partagées dans bon nombre de cuisines du village car, pour toute une série de recettes, nos trois gourmandes et le ou les cuistots de service sont passés de la théorie à la pratique, dans une ambiance chaleureuse et conviviale, évidemment !

 Au fil des pages illustrées de belles photos montrant les plats confectionnés et les habitants à l’ouvrage, de petits conseils et des astuces complètent les recettes, le tout accompagné d’anecdotes et récits personnels.

Descente-VTT-Enduro à la Baraque de Fraiture

(Patric Maes entouré de jeunes sportifs)

Plus de 200 sportifs s’étaient donné rendez-vous le dimanche 20 avril 2015 pour découvrir un parcours spectaculaire destiné à devenir permanent.

Conseil communal du 23 mars 2015 (suite)

Voici la suite de mon compte-rendu de la séance du 23 mars 2015 du Conseil communal de Vielsalm (telle que publiée dans notre hebdomadaire L'Annonce de Vielsalm).

Plan communal d’aménagement du site de l’ancienne caserne des Chasseurs ardennais

À la suite de la fermeture de la caserne en 1994, un premier plan communal d’aménagement dérogatoire (un PCAD) au plan de secteur a été adopté pour permettre le développement de nouvelles activités (activités économiques et socioculturelles, logement) sur le site de l’ancienne caserne.

Un nouveau PCAD a été mis au point pour prendre en compte notamment de nouveaux projets de logement et d’activités économiques. Il s’agit par exemple de permettre l’installation sur l’ancien parade-ground (actuelle place des Chasseurs ardennais) de halls d’accueil de petites entreprises.

Pages